FAQAccueilteam speakRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Qu'en est-il de l'artisanat?

Aller en bas 
AuteurMessage
Astrae
Fondateur forum

avatar

Nombre de messages : 81
Age : 35
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Qu'en est-il de l'artisanat?   Mer 26 Nov - 19:16

Le titre me paraît assez clair en fait Neutral.
En effet, l'artisanat dans Warhammer online demande la coopération
entre plusieurs corps de métiers afin de donner des potions et
talismans de bonnes qualités. Ces derniers ne sont pas indispensables
pour avoir un bon personnage mais apportent un plus indéniable qu'il
serait stupide de laisser de côté.

Mais comment ça marche au
fait...? Eh bien je propose de commencer un Wiki dont la base serait
l'introduction à l'artisanat que je viens de trouver sur JoL et qui est
pas trop mal fait. Le voici donc!



L'artisanat dans WAR : présentation générale



Introduction



Il
y a six métiers actuellement dans WAR, quatre métiers de récolte et
deux métiers de fabrication. Nous proposons des traductions
provisoires, d'après les retours des bêta testeurs, mais gardez à
l'esprit que GOA peut adopter d'autres termes à la release. A l'heure
actuelle, les métiers les plus développés qui ont été présentés sont
Apothecary (Alchimie) et Cultivating (Culture), tandis que Magical
Salvaging et Talisman Making demeurent inconnus. Les métiers de
création/fabrication ne permettent pas, pour le moment, de créer des
armures ou des armes, mais seulement des potions et autres consommables
(Apothecary) ou des gemmes et bijoux (Talisman Making). Il est possible
que d'autres métiers soient développés et implantés un jour pour donner
à l'artisanat une place centrale, mais seuls ces six
métiers seront présents le 18 septembre 2008.



Se lancer dans un craft




Comment
et où commence-t-on son apprentissage d'un métier ? Avant tout, se
rendre auprès d'un Maître de l'Artisanat, que l'on peut trouver ici et
là dans les villes - il y en a dans les capitales bien entendu, mais
pas seulement. Il vous accueillera dans sa confrérie et vous pourrez
commencer à vous instruire. Pour le moment, il n'y a pas besoin de se
procurer des outils spécifiques pour monter un métier. On ne peut
développer que deux métiers différents sur un même personnage : un
métier de récolte et un métier de fabrication (le mieux étant d'opter
pour deux métiers complémentaires bien entendu).



Recettes et ingrédients


Les
ingrédients de bonne voir très bonne qualité sont trouvable uniquement
par les métiers de récolte tandis que les ingrédients de faible qualité
ou de bas niveau de compétences sont trouvable également chez les
marchands spécialisés. Tous les vendeurs proposent manifestement les
mêmes marchandises, du moins pour l'instant.

Il existe différents types d'ingrédients:

- le réceptacle, nécessaire à toutes préparations
-
le "main ingrédient", qui constitue la base de la potion et définit le
résultat de base (pour une potion : de soin, de restauration, de buff
etc.)
- les ingrédients secondaires, qui sont divisés en deux
grandes catégories: ceux qui accentuent l'effet de la préparation (pour
une potion : extension de durée, multiplication de la quantité de
potion créée, etc.) et ceux qui augmentent la stabilité et donc le taux
de réussite de la préparation (plus le niveau du stabilisateur est
élevé, plus il aura d'effets)

Les contenants s'achètent
manifestement chez les PNJs vendeurs tandis que les ingrédients doivent
en général être lootés ou récoltés. Le système oblige à interagir avec
d'autres artisans, pour leur vendre des composants dont on n'a pas
l'utilité ou pour s'en procurer d'autres. Un conseil pour les artisans
qui veulent se consacrer à plein temps à leur métier : associez-vous
avec des récolteurs qui vous fourniront de manière régulière afin
d'éviter au maximum les ruptures de stock.

Les recettes ne sont
pas connues à l'avance : le but est de tenter des combinaisons,
différents dosages, et d'observer le résultat, avec à la
clef déception ou cris de joie. Il faut donc trouver les recettes qui
donnent les résultats les plus intéressants.
Les
recettes qui réussissent ne sont pas inscrites dans le Tome de la
connaissance (sauf peut-être les plus spéciales ? affaire à suivre). Il
vaut donc mieux conserver une trace des expériences.

Devenir un artisan chevronné




Le
niveau maximum qu'il est possible d'atteindre en artisanat est
manifestement encore inconnu (il semblerait que le niveau maximum soit
de 300, à suivre)

La
progression semble être relativement rapide pour les métiers de récolte
lors de... la récolte. Réussir une recette permet de gagner des points,
mais pas de manière systématique ; la rater ne le permet en revanche
pas (et cela aboutit à la destruction du contenant, fiole ou pot). La
progression est plus rapide au début, puisque l'on gagne des points
presque à chaque réussite.
Afin de garder un taux de progression
élevé, vous devez confectionner des potions dont le "main ingredient"
est d'un niveau le plus proche possible de celui de votre artisanat. Il
semblerait que les ingrédients principaux se trouvent actuellement par
tranche de cinquante points (1, 50), ce qui peut ralentir la
progression dans les moments intermédiaires. Mais peut-être tous les
ingrédients n'ont-ils pas tous été implantés - ou découverts.


Les métiers de récolte

Cultivating

Il
s'agit, avec l'Apothecary, du métier le mieux connu pour le moment. Il
pourrait être appelé simplement "Culture". Il consiste à récolter des
graines ainsi que différents ingrédients dans la nature, sur les
monstres et chez certains marchands dans le but de cultiver des
plantes. Ainsi, il est à la fois un métier de récolte et un métier de
fabrication ; on aura tendance à le classe dans la première catégorie
puisqu'il procure des matériaux ensuite transformés en produits finis.

Actuellement
les graines se trouvent uniquement sur des cadavres de monstres
(loots). L'eau et le terreau semblent s'acquérir par fouille de ces
cadavres (métier Scavenging) et les nutriments par équarrissage (métier
Butchering). Il faut donc une coopération avec d'autres artisans pour
obtenir la plupart des ingrédients, en particulier les ingrédients
secondaires qui sont nécessaires pour obtenir un résultat de bonne
qualité. Il est possible que les marchands PNJ vendent plus
d'ingrédients à la release, ceci dit, car ce système pourrait provoquer
une pénurie de composants.

Une fois ces ingrédients acquis,
l'artisan a besoin d'un pot pour commencer la culture des plantes. Il
sera possible d'utiliser plusieurs pots à haut niveau ; ces pots
s'achètent auprès des PNJ marchands. De l'eau, de la terre et des
nutriments sont également nécessaires aux cultures.

Le craft se
fait en trois temps : mettre de la terre dans le pot afin que la plante
dispose d'un terrain fertile lors de la germination, ajouter de l'eau
pour qu'elle grandisse, rajouter des nutriments pour aider lors de la
floraison.

Tout ce système est basé sur une échelle de niveaux,
certaines graines et ingrédients ne peuvent pas être utilisés avant un
certain niveau. Les plantes (celles qui sont parvenues à maturité comme
celles que vous ramassez dans la nature) semblent être systématiquement
des composantes de recettes d'autres artisanats, notamment Apothecary.



Magical Salvaging

Ce
métier n'a pas encore été dévoilé lors de la bêta test. Comme son nom
l'indique, il s'agit d'un métier de salvage, autrement dit de recyclage
d'objets magiques. Il devrait être possible de recycler des objets
magiques grâce à ce métier en choisissant sur quelle statistique
possédée par l'objet en question le recyclage se concentrera.
Si un
objet possède des bonus en force et en endurance, il sera possible de
tenter d'extraire des fragments magiques de force ou bien d'endurance.
Ces fragments magiques seront par la suite utilisés dans le métier
Talisman Making, lui aussi encore inconnu.



Scavenging

Ce
métier est utilisable sur tous les monstres humanoïdes (tous ceux qui
portent des vêtements) y compris les ennemis de la faction opposé. Il
consiste à fouiller les corps morts des monstres pour en récupérer
toutes sortes d'objets qu'un monstre est susceptible de conserver dans
ses poches. On peut proposer une traduction avec "Fouille".
Il
existe un système de droits pour ce genre de métier lorsque vous
évoluez en groupe. Un monstre ne peut être dépouillé, à la base, que
par le personnage qui l'a tué - si ce personnage à le niveau nécessaire
en Scavenging pour ce faire. En revanche le chef de groupe peut
permettre à n'importe quel membre du groupe de dépouiller le monstre
s'il possède la compétence et le niveau requis. Les objets récupérés
peuvent servir à différents métiers : la culture, l'alchimie et, on
peut le penser, Talisman Making.



Butchering

Il
est probable que ce métier soit traduit comme "Equarrissage". Ce métier
fonctionne sensiblement sur le même principe que Scavenging, il partage
son système de droits dans un groupe et son système de niveaux de
compétence. Pour dépecer un monstre il faut bien évidemment qu'il soit
mort et qu'il ait été débarrassé de son butin. En dépeçant un monstre,
vous obtiendrez des os, des peaux et de la viande.



Les métiers de fabrication


Apothecary

Ce
métier permet de créer des consommables, plus précisément des potions.
Il est, avec Cultivating, le mieux connu. On peut sans doute le
traduire par "Alchimie".

Il peut être utilisé n'importe où dans
le monde et requiert des ingrédients. Les ingrédients de mauvaise
qualité seront disponibles chez divers marchands, les ingrédients de
bonne voire de très bonne qualité seront disponibles uniquement via la
récolte (par exemple par le métier Cultivating).
L'ingrédient
principal, qui détermine la nature de la potion créée, s'obtient par un
métier de "récolte" : fouille (Scavenging), équarrissage (Butchering)
ou culture (Cultivating), sans qu'il soit possible, pour l'instant, de
savoir exactement quels ingrédients procurent tel ou tel métier de
récolte. Là encore, on voit qu'il est nécessaire de collaborer avec un
ou plusieurs autres artisans pour se procurer l'ensemble des
composants.
Une fois les ingrédients obtenus, il faut disposer
d'un conteneur (une sorte d'alambic) pour y préparer des potions. Ce
conteneur, à usage unique, qu'elle réussi, s'achète auprès d'un
marchand. Dans ce conteneur, on dépose plusieurs ingrédients : un
ingrédient principal qui détermine quel type de potion va être créée
ainsi que des ingrédients secondaires qui déterminent la stabilité
ainsi que les attributs de la potion. Un ingrédient secondaire en
particulier semble être indispensable : celui qui garantit que la
préparation n'explosera pas ; il semble qu'il faille se le procurer par
fouille (Scavenging). Les autres ingrédients secondaires sont
optionnels, ils influent sur la qualité finale ou le volume de potion
obtenu.

L'Apothecary est donc un métier d'expérimentation, il
n'y a pas de recettes toutes faites. Il est possible de prendre tel ou
tel ingrédient, de le mélanger avec tel autre et d'observer le
résultat.

Parfois, cela se passe exceptionnellement bien, les
ingrédients utilisés peuvent augmenter la puissances des potions et
même en augmenter la quantité. Mais d'autres fois, cela se passe
beaucoup moins bien car la mixture se révèle instable. Le conteneur
peut même être détruit lors d'une explosion ; cependant dans ce cas les
ingrédients récoltés via les différents métiers ne sont pas perdus.
Apprentis sorciers, s'abstenir !

L'utilité réelle des potions
reste relativement mystérieuse car on ne connaît encore ni les limites
de l'artisanat, ni les produits de haut niveau. Certains potions qui
améliorent les caractéristiques (buffs) ont une durée assez importante
(dix minutes manifestement), ce qui les rend plutôt intéressantes en
PvE. Mais en RvR où les morts sont fréquentes, elles pourraient se
révéler moins utiles ou très coûteuses. Cependant, selon certains bêta
testeurs, l'Alchimiste serait le véritable buffeur de WAR...



Talisman Making

Ce
métier de création n'a pas encore été testé et reste donc très peu
connu. Il consiste à créer des gemmes et des bijoux. Les bijoux
pourront être utilisés directement par les personnages, tandis que les
gemmes pourront être utilisées sur des pièces d'armures ou des armes
afin de les rendre plus puissantes (octroi de bonus supplémentaires).
Pour créer des gemmes ou des bijoux, il faut disposer de quatre
ingrédients, dont un fragment magique obtenu grâce au métier Magical
Salvaging : c'est l'ingrédient principal. Les trois autres ingrédients
déterminent la qualité et la puissance de la future gemme, selon un
principe proche de l'Apothecary. Les gemmes basiques peuvent conférer
des bonus dans une voire deux statistiques telles que la force ou bien
les dégâts à distance. Les gemmes de haut niveau peuvent se révéler
extrêmement plus puissantes.



*Les informations de ce
texte ne sont en rien gravées dans la pierre, ce wiki sera modifié à
notre sauce pour en faire un tutoriel propre à la guilde mais je
trouvais cette présentation comme étant une bonne base.
Si vous avez des commentaires ou des informations supplémentaires à fournire, merci de les mettre à la suite de ce post Neutral.

_________________
Perso in game, "Play" disciple de kaine et boulet notoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Qu'en est-il de l'artisanat?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'artisanat, une blague?
» Présentation des metiers de l'artisanat
» [EC3] Et tu craft, et tu craft, et tu craft.......
» Tombola: Projet artisanat
» Artisans au Moyen Age!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Ost-noir (partie publique) :: Annonces officielles et Informations diverses sur le site et sur le jeu-
Sauter vers: